Partagez | 
 

 The Show must go on | PV: Taylor |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Je fais partie de AC, je suis
♣ Invité ♣


Invité



MessageSujet: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 1 Mai - 9:27


    Shigo était arrivé il y a peu de temps à l'académie. Son arrivée s'était très bien passé. Ses affaires avaient attérisdans sa chambre, sa guitare quand à elle, avait trouvé facilement sa place à côté de son lit. Le jeune homme l'avait longuement regarder avant de renoncer à chanter. Il ne fallait pas, pas maintenant, sa dernière crise remontait à il y a trop peu de temps pour qu'il puisse pousser une chansonnette que le son de la guitare ne couvrirait pas. Sa gorge lui faisait encore un peu mal et il avait pour obligation de se nourrir de médicaments inutiles pour éviter que la fièvre ne le terrasse. Ne pouvant pas chanter à sa guise et sa guitare le narguant de part sa présence, Shigo finit par sortir de la chambre en trombe. Au moins, dehors il ne déprimerais pas. Il fallait qu’il se change les idées.
    Oui parce que, malgré les airs de « je suis en pleine santé et tout va bien », le jeune homme avait peur de la seconde suivante. Avant sa venu sa mère avait encore essayé de le dissuader de partir loin d’elle.
      « Maman… J’ai besoins de partir d’ici…il faut que je parte pour ne pas devenir fou. Tu ne t’imagines même pas ce que cette atmosphère oppressante me procure comme sentiments. J’ai l’impression que je suis faible et que ma vie va s’éteindre… Hors ce n’est pas vrai, alors Maman… Laisse moi partir. Je n’arrive même plus à écrire des chansons correcte ici. Il faut que j’y aille. »
    Le soir, il l’avait entendu pleurer toutes les larmes de son corps. Lui … était sorti dehors en pleine nuit, uniquement vêtu d’un boxer, alors que sa fièvre frôlait les 40. L’Humain ne voulait pas l’entendre pleurer. Alors il s’était dit qu’il la tiendrait un maximum au courant de sa vie là bas , qu’il retrouverait l’inspiration et qu’il viendra la voir autant de fois qu’il pourrait.
    Avant de partir de sa chambre il n’avait pas penser à enfiler le costume de la Day Class ce qui lui avait été vivement conseillé. C’est donc vêtu d’un jean troué et d’un chemise à moitié ouverte qu’il était parti à la conquête de l’académie. La précipitation avait eu raison de lui. Cheminant dans l’académie silencieusement il ne manqua pas de remarqué l’architecture merveilleuse ainsi que ses grandes fenêtres qui, de son côté, donnait sur les jardins. La lune éclairait le couloirs dans lequel il circulait… Sa lune… Sa belle lune… Son astre blanc…Sa source d’inspiration… Depuis tout petit, il s’était dit qu’il « décrocherait la lune avec ses mains pour en faire son porte bonheur. » Mais à quoi bon ? Elle le suivait déjà partout.
    Voyant sa muse préféré surplomber le jardin ainsi, si majestueusement. Elle entrait en scène après que les étoiles aient annoncé sa venue. Ce soir elle n’était pas pleine mais sa lumière était toujours aussi douce. S’arrêtant un moment Shigo la fixa. Cette douce lueur baigna sa peau dans un halot argenté rassurant. A l’intérieur il avait l’impression que rien en pouvait l’atteindre si bien qu’il se mit a fredonner un air. Puis sa voix finit par s’intensifier. A cet instant il ne savait pas ce que cette chansonnette lui couterait. Pour l’instant il se sentait léger…comme s’il pouvait voler au côté de la lune.
    Quand un bruit se fit entendre derrière lui Shigo se stoppa brusquement, se retournant vers la source du bruit. Une silhouette était présente dans la pénombre d’un recoin du couloir, semblant se rapprocher de lui. Shigo attendit de voir une silhouette féminine s’en détacher.
      « Bonsoir », affirma-t-il poliment, d’un voix basse.
    Elle était ainsi parce qu’il ne pouvait pas parler plus fort. Un sourire s’afficha sur son visage, masquant parfaitement sa douleur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Je fais partie de AC, je suis
Taylor H. Ayuhara


Fondatrice / Eleve de la Day Class & Personnel

║ Messages : 56
║ Date d'inscription : 04/04/2011
║ Age : 26


MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 1 Mai - 10:37

Couleur:: #CD3333


Taylor avait passé une énième journée à regarder autour d'elle, cherchant un point de repère au quel se fier. Elle se demandait encore pourquoi se sparents l'avaient conduite dans une telle académie. Payer si cher, elle ne le supportait pas. De plus, sa famille lui manquait de plus en plus. Elle aurait voulu que quelqu'un vienne lui donner les réponses aux multiples questions qui se bousculaient dans sa tête, se cognant de temps en temps sur les paroies de son cerveau et lui procurant d'intenses maux de tête. Elle regarda la pendule avant de se précipiter vers l'extérieur. L'heure de la sonnerie qui annonçait la fin des cours de la Day Class était très proche, et elle devait se résoudre à prendre son post de demoiselle de ménage. Elle courrut jusqu'à sa chambre et y enfila son uniforme. Elle attacha ses deux fines mèches de côté avec le petit ruban blanc rayé de noir, ce qui la distinguait précisément des autres élèves. Elle était là pour nettoyer, chaque recoin de chaque couloir.

Elle y passa des heures, se remémorant précisément les paroles de ses parents lorsqu'ils l'ont laissée entre les mains du directeur. Pourquoi était-ce si important pour eux, qu'elle vienne ici? Pourquoi était-ils prêts à tout pour ne pas qu'elle retourne dans leur maison? Elle était triste, elle pensait au fond d'elle qu'ils en avait marre d'avoir une enfant qui n'était pas la leur dans leur maison, elle n'était pas de leur sang et n'avait rien avoir avec eux. Mais la seule idée qu'ils ne l'aiment plus, lui déchirait l'estomac en plusieurs morceaux.

Elle s'affairait à passer le balai, un côté, puis l'autre, et on recommence jusqu'à ce que disparaisse taches et poussière. C'était ainsi tous les jours, et bien que ses amis, les rares qu'elle avait, essayaient de la faire un peu arrêter, afin de l'amener s'amuser, elle ne voulait pas. Pour elle c'était un devoir, elle devait le faire, pour le bien de son entourage.
Mais elle s'ennuyait, elle se sentait comme un zombi, réglée pour faire telle tache, et rien d'autre. Elle aurait voulu que quelqu'un vienne dans sa vie et lui montre qu'au fond, elle n'était pas si nulle qu'elle le pensait.

Elle entendit vaguement quelques bruits, sûrement les élèves de la Night class qui allaient rejoindre leurs salles de classes. Mais elle ne s'en préoccupa pas plus que çà. Elle se retourna et entreprit de nettoyer les escaliers lorsqu'une voix attira son attention. Quelqu'un chantait dans l'académie, pour la première fois depuis qu'elle était arrivée, elle entendit cette douce voix qui lui arracha quelques frissons. Elle posa délicatement son balai afin de ne pas faire de bruit et se dirigea lentement vers la source. Elle écouta avec attention, cette voix qui l'a transperçait jusqu'au plus profond d'elle. Elle vit un jeune homme, éclairé par la lune. Il semblait différent, et Taylor n'aurait pu dire s'il était élève ici ou non puisqu'il ne portait pas d'uniforme. Il était grand et assez musclé sous sa chemise. Elle le regarda avec attention avant de regarder au fond du couloir. Zero faisait sa ronde, et s'il surprenait une autre personne qu'elle dans le couloir, ça serait une catastrophe. Car Zero était le pire être de cette académie, personne ne devait faire une seule erreur en sa présence. Elle se rapprocha du jeune homme pour lui éviter la fureur du chargé de discipline et se fit entendre. Le jeune garçon se retourna et la regarda un sourire sur le visage.

« Bonsoir »

Elle se rapprocha de lui avec vitesse, entendant les pas du chargé de discipline se rapprocher, et le poussa de toutes ses forces pour le cacher derrère un mur. Elle était petite et elle avait mis tout ce qu'elle pouvait dans ses bras afin de le dégager. Mais une petite douleur se fiot ressentir dans son bras droit.

« Chuuut, si Zero te voit, c'en est fini pour toi. »

Elle regarda autour d'elle afin de vérifier que Zero n'avait rien entendu et se retourna vers le jeune homme. Elle était collée à lui, et lui était bloqué contre un mur. Elle se recula d'un coup, rougissant jusqu'au os, et honteuse de son geste.

« Désolée... »


Elle se mit à rire doucement et détourna la tête.

« J'imagine que ce n'est pas la réaction que tu t'attendais à avoir de ma part. Salut. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je fais partie de AC, je suis
♣ Invité ♣


Invité



MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 1 Mai - 11:26


    Une chevelure blonde fut éclairé elle aussi par les rayons de la lune alors que ses yeux violet ressortaient dans la pénombre. La jeune fille qui apparut face à Shigo était petite d’une tête par rapport à lui ce qui était assez comique. Seulement elle fonçait sur lui avec vitesse. Ses muscles se tétanisèrent un instant. Que lui voulait-elle à lui foncer dessus ainsi ? Cependant il ne bougea pas. La percussion fut silencieuse mais quelque peu violente. La jeune fille le plaqua contre le mur le plus proche, mentionnant un Zero qu’il n’avait jamais vu. Il est vrai que son nom avait raisonné dans ses oreilles lorsqu’il était arrivé. Hum… Il lui semblait que l’on avait parlé de lui comme étant un chargée de discipline ce qui équivalait à un surveillant. Le souffle du jeune homme se faisant discret, il entendit des bruits de pas s’intensifier avant qu’il ne disparaissent. Une toux manqua de le prendre mais il se retient, ce qui fit tressaillir sa poitrine de léger soubresauts.
    La jeune femme semblait inquiète de part la présence de cette personne. Shigo avait du mal à comprendre était-il un monstre à ce point, ce Zero ? La jeune fille vérifia une dernière fois que la voie était libre puis les deux individus se rendirent compte en même temps de la proximité de leur corps. La jeune femme recula brusquement, rougissant dans la pénombre tandis que le jeune homme rigola doucement, rougissant lui aussi légèrement alors que sa main, positionner derrière son crâne, ébouriffer ses cheveux. Ses yeux se fermèrent lorsqu’il rigola. La jeune femme s’excusa avant de rigoler en détournant la tête.
    « J'imagine que ce n'est pas la réaction que tu t'attendais à avoir de ma part. Salut. »
    Shigo arrêta de rigoler, en gardant tout de même le sourire. Une légère toux le prit qui lui arracha la gorge secrètement. Le jeune homme se détacha de l’ombre du mur, atterrissant à nouveau dans cette luminosité qui le rassurer temps. C’était bête mais on a tous besoins de petits trucs pour pouvoir tenir le coup. La main droite de Shigo se posa sur la tête de la jeune fille et il lui ébouriffa gentiment les cheveux en disant :
      « Disons que, j’ai cru un instant que je me faisais agresser, c’est pas tout les jours qu’on me charge ainsi. »

    Il rigola même s’il savait que la véritable peur fut qu’il pensa un instant que cette jeune fille le connaisse en tant que chanteur de The Host. Cela aurait été légèrement embêtant si la première personne qu’il rencontrait été déjà au courant de sa véritable profession.
      « Dis-moi… Ce Zero est si cruel que ça ? Je ne l’ais jamais rencontré, disons que je viens d’arriver. »

    Sa voix était basse pour ne pas qu’il force de trop. Sa gorge avait repris sa danse macabre, le faisant souffrir à chaque fois qu’il forçait trop sur ses cordes vocales. C’est pourquoi même si sa voix était douce, elle restait basse. Le jeune homme se frappa la tête doucement, réalisant qu’il ne s’était pas présenter.
      « Quel idiot ! Je ne me suis pas présenté. Mon nom est Kitoru Shigo. A qui ais-je l’honneur ? »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Je fais partie de AC, je suis
Taylor H. Ayuhara


Fondatrice / Eleve de la Day Class & Personnel

║ Messages : 56
║ Date d'inscription : 04/04/2011
║ Age : 26


MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 1 Mai - 12:51

Il se mit à tousser, comme si ses poumons avaient été malheureusement écrasés par la jeune fille. Taylor s'en voulu, elle lui avait fait peut-être fait mal. Mais il ne montra aucune douleur, ce qui eu pour effet de la rassurer un temps soit peu. Sa main vint se poser sur le petit crâne de la jeune fille et d'un geste frénétique, il lui ébouriffa les cheveux.

« Disons que, j’ai cru un instant que je me faisais agresser, c’est pas tout les jours qu’on me charge ainsi. »

Agresser?? Il est vrai qu'elle y avait peut-être été un peu fort, elle avait eu l'air d'une histérique. Taylor ne savait pas vraiment où se mettre, elle avait bien honte de ce qu'elle lui avait fait.

« C'est vrai.. Pardonne moi, on dirait une folle. »

Son rire était doux, sa voix était stable. Il avait quelque chpose d'apaisant, et Taylor se sentit pour la première fois à l'académie, acceptée. Car il est vrai que Taylor n'est pas l'élève la plus populaire, enfin presque. Elle est connue de tous, et a apprit avec le temps à faire face à certaines phrases, comme " Taylor j'ai mis de la sauce partout, tu dois nettoyer...". Elle n'était pas la bonne durant les heures de cours ou de déjeuner.

« Dis-moi… Ce Zero est si cruel que ça ? Je ne l’ais jamais rencontré, disons que je viens d’arriver. »

Zero, cruel?? On peut dire que oui, après tout, il est le brise-rêve de toutes les filles de la Day Class. Un vrai tyran, il ne les laisse jamais approcher. C'est pour cette raison que Taylor n'a jamais vraiment tenté de s'intéresser aux élèves de la Night Class. Elle pourrait très bien tenter quelque chose, dans les couloirs, elle pourrait se faufiler pour arriver jusqu'à leur classe, mais elle a bien trop peur de ce qu'il pourrait lui arriver. alors elle ne cherche pas vraiment à s'en occuper. Puis, Taylor est bien trop occupée par son travail.

« Zero n'est pas vraiment.... Il est spécial. »

Elle le regarda un instant, se tapper doucement la tête comme s'il avait oublier le plus important. Taylor sourit, amusée par l'attitude enfantine du jeune homme qui lui conférait une image de petit garçon bien élevé.

« Quel idiot ! Je ne me suis pas présenté. Mon nom est Kitoru Shigo. A qui ais-je l’honneur ? »

Shigo... Son prénom lui allait bien, et malgré son air doux et attendrissant, il avait un certain charisme dont Taylor pensait qu'il n'allait pas laisser indifférentes les filles de la Day Class.

« Je suis.... Taylor Ayuhara. Je suis là pour faire le ménage. »

Elle ne trouvait pas plus à raconter sur elle, après tout, elle n'était pas grand chose.
Taylor regarda un peu autour d'elle et analysa les alentours. Elle avait fini, et prévoyait de continuer le lendemain. Un peu de temps à elle à discuter avec quelqu'un ne lui ferait pas de mal. Elle voulait en apprendre un peu plus sur ce jeune homme, le découvrir.

« Tu n'as pas d'uniforme? Alors de quelle classe fais-tu partie? »

Taylor se rapprocha un peu et s'appuya sur le mûr aux côtés de Shigo. Elle tourna un peu la tête afin d'anticiper sa réponse et laissa ses yeux tomber sur ce visage doux et envoutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je fais partie de AC, je suis
♣ Invité ♣


Invité



MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 1 Mai - 14:47



    C’était vraiment intéressant de voir les réactions de la jeune fille. Elle semblait si embarrassé par les propos qu’il tenait.
      « C'est vrai.. Pardonne moi, on dirait une folle. »
    Shigo rigola face à sa remarque. Il fallait être fou pour pouvoir vivre sans le devenir. Il fallait savoir prendre des risques et repousser ses limites à chaque instant. Il fallait ignorer la souffrance et n’en prendre que les bienfaits. Être un peu fou, avoir son propre monde, s’en été vital si on voulait éviter de se faire manger tout cru.
      « Oh tu sais, il faut être un peu fou dans la vie, sinon elle devient bien trop vite monotone. »
    Arborant toujours un grand sourire il jeta un coup d’œil à la lune. Cette sournoise l’avait fait céder à la tentation de chanter, maintenant il en ressentait les méfaits. Mais elle lui avait permis de faire une rencontre quelque peu merveilleuse. Une rencontre qu’il apréciait déjà. Pas de journalistes, pas de vautours en voulant à son succès ou à l’argent qu’il touchait juste deux inconnus qui apprenait à se connaître. Cela était tellement apaisant, entouré par les halot argenté de la lune.
      « Zero n'est pas vraiment.... Il est spécial. »
    Il devait être quelqu’un de vraiment spécial pour qu’elle réagisse ainsi. Shigo nota ce nom dans un coin de son cerveau, le jour où il croisera ce dernier il vérifiera par lui-même et surtout il tentera de ne pas faire de bêtises. Non pas que notre homme soit un rebelle, juste qu’il est quelque peu maladroit par moment. Faisant une mou bizarre, tordant sa bouche sur la droite, Shigo avait l’air vraiment drôle avant d’annoncer.
      « J’aurais passé un sale quart d’heure s’il m’avait trouvé c’est ça ? Entre nous j’ai pas encore lu le règlement, il va falloir que je m’y mette sérieusement avant de pas avoir d’ennuis. »

    A nouveau un rire doux mais discret se fit entendre. Il était déjà surement en fraude alors qu’il venait d’arriver. Il allait falloir qu’il fasse des efforts notre petit humain.
      « Je suis.... Taylor Ayuhara. Je suis là pour faire le ménage. »
    Taylor … c’était pas commun comme nom et plutôt jolie. Shigo s’amusa un instant à répéter son nom dans sa tête. Il sonnait plutôt bien. Taylor… Oui il trouvait ce nom très musical. Bon il avait ses propres goût. Mais quelque chose le chagrinait… Si elle faisait le ménage cela voudrait dire qu’elle ne serait certainement pas en cour avec lui…
      « Enchanté Taylor, enfin si tu permet que je t’appelle ainsi. »
    Il lui sourit un nouvelle fois, ne la quittant pas du regard que pour regarder de temps en temps la lune monter dans le ciel jusqu’à son apogée.
      « Tu n'as pas d'uniforme? Alors de quelle classe fais-tu partie? »
    L’uniforme ! Shigo ferma les yeux en faisant un nouvelle mou censé dire : « Il me semblait bien que j’oubliais un truc ». Son uniforme devait encore reposer tranquillement sur son lit fait au carré, attendant patiemment que son propriétaire daigne le mettre.
      « Je suis de la Day Class . Pour l’uniforme … euh ... »
    Shigo arbora un air sérieux, plus solennelle qu’à son habitude comme si quelque chose de grave lui était arrivé.
      « Alors là … Tu va me prendre pour un fou mais c'est entièrement vrai... En faite ma guitare était habité par un esprit vengeur et elle m’a chassé de ma chambre ! J’ai bien essayé de lui tenir face avec un stylo mais rien à faire elle a pas voulu s’avouer vaincu et j’ai pas eu d’autre choix que de battre en retraite, s’en avoir le temps de l’enfilé. Et dire que tout ça est arrivé parce que j’ai refusé de jouer de la guitare… c’est qu’elle est susceptible. »
    Shigo resta un moment sérieux, fixant les yeux violet de Taylor, ses yeux magnifiques emplit de quelque chose de spécial. Comme si elle n’était pas comme toutes les autres qui lui couraient après avant. Puis il rigola doucement et fit une grimace bien à lui. Tirant la langue, il ferma son œil droit et formant un V avec ses doigts de la mains gauche. Taylor alla s’appuyait contre le mur et lui alla s’assoir par terre au côté de la jeune fille. Puis cette histoire comme quoi elle était ici pour faire le ménage repris le dessus et il ne put s’empêcher de lui demander :
      « Dis, malgré le fait que tu fasses le ménages ici, tu étudies quand même dans une des classes ? »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Je fais partie de AC, je suis
Taylor H. Ayuhara


Fondatrice / Eleve de la Day Class & Personnel

║ Messages : 56
║ Date d'inscription : 04/04/2011
║ Age : 26


MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 1 Mai - 21:55

« Oh tu sais, il faut être un peu fou dans la vie, sinon elle devient bien trop vite monotone. »

Son rire qui résonnait dans le couloir, aussi doux qu'il n'était perceptible que par les deux jeunes qui faisaient peu à peu connaissance, la lune n'éclairant que leurs visages, Taylor restait là sans compter les minutes qui défilaient. Elle se surprit à fixer ce jeune garçon qui restait devant elle, elle ne comprenait pas pourquoi il restait ainsi avec elle. Une petite moue sur le visage, il insunua quelques phrases sur Zero qui la fit sourire. Zero était un être que personne ne réussissait à comprendre dans toute l'école. Il avait l'air quelques peu méchant et froid, mais Taylor pensait qu'au fond, il ne ferait pas de mal à une mouche. Elle aimait croire qu'il ne ferait rien au petit nouveau qui n'a pas encore lu le règlement.

« Ce serait utile c'est vrai. »

Il rit doucement, et Taylor le suivit gentiment. Vivre à l'académie sans même prendre le temps de lire le règlement était un pari fou, mais comme le disait Shigo, sans folie, la vie n'est que pur ennui.
Lorsqu'elle se présenta à lui, il prit une moue que l'on prend généralement lorsque l'on réfléchi. A quoi pouvait-il bien penser??

« Enchanté Taylor, enfin si tu permet que je t’appelle ainsi. »
« Bien sûr =D Tu es un des rares à m'appeler ainsi.»

« Je suis de la Day Class . Pour l’uniforme … euh ... »


Sa façon de chercher une quelconque excuse préparait Taylor à une grande surprise. Elle se demandait ce qu'il allait bien pouvoir lui sortir.


« Alors là … Tu va me prendre pour un fou mais c'est entièrement vrai... En faite ma guitare était habité par un esprit vengeur et elle m’a chassé de ma chambre ! J’ai bien essayé de lui tenir face avec un stylo mais rien à faire elle a pas voulu s’avouer vaincu et j’ai pas eu d’autre choix que de battre en retraite, s’en avoir le temps de l’enfilé. Et dire que tout ça est arrivé parce que j’ai refusé de jouer de la guitare… c’est qu’elle est susceptible. »

« Quelle vilaine cette guitare. =D »

Taylor laissa aller son corps, et un rire franc s'échappa doucement de sa gorge. Il avait quelque chose que les autres n'avaient su lui montrer, il l'avait fait rire, et à plusieurs reprises. Peut-être qu'au fond, il était celui qui allait l'aider à vider son esprit. Il s'assit contre le mur à ses côtés et son visage fut caché par une petite grimace qui arracha un nouveau sourire à la jeune fille.

« Dis, malgré le fait que tu fasses le ménages ici, tu étudies quand même dans une des classes ? »

Elle s'arrêta de rire un instant et le regarda. Il est vrai qu'elle repensa à son statut d'étudiante, mais elle n'arrivait pas à dire si elle était là avant pour le ménage ou pour les cours. Elle se laissa glisser doucement et posa ses fesses délicatement sur le sol frais du couloir. Les yeux rivés vers la lune qui les fixait, elle repensa à son frère, qui lui avait avouer dans sa dernière lettre ne plus trop pouvoir venir la voir. Elle aurait voulu rentrer chez elle, mais la venue de ce garçon lui laissait croire qu'elle n'avait pas tout à perdre en restant ici. Elle tourna son visage vers lui et lui sourrit sincèrement.

« Oui, je suis moi aussi en Day Class. Tu dois sûrement te demander ce que je fais ici à faire le ménage alors que je suis une élève? »

Son travail était un sujet de discussion assez difficile à aborder pour elle, mais bizarrement, elle n'avait pas peur de la réaction de ce garçon. Enfin, un peu, savoir qu'il avait une chance de ne plus lui adresser la parole une fois qu'il saurait qu'elle n'a pas assez d'argent pour payer l'école, elle était tétanisée.

« Je n'enfile cet uniforme uniquement le soir. La journée, je suis tout ce qu'il y a de plus banal dans cette école. A dire vrai, ça fait bizarre que quelqu'un veuille tellement me connaitre. Tu changeras sûrement de comportement lorsque tu auras vu les demoiselles les plus belles du lycée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je fais partie de AC, je suis
♣ Invité ♣


Invité



MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Mar 3 Mai - 12:49


    Shigo eu pour réponse à sa stupide bêtise un rire franc de la part de Taylor. Ce dernier l’accompagna un instant, fermant ses yeux en riant. Une larme de joie se forma discrètement dans le coin de son œil droit. La jeune fille qui se tenait à ses côtés avait quelques chose de différent, quelque chose qui faisait qu’elle était autant rassurante que le halot argenté qui les entourait. Les yeux du jeune homme se posèrent à nouveau sur elle alors qu’elle prit la parole, répondant à sa question :
      « Oui, je suis moi aussi en Day Class. Tu dois sûrement te demander ce que je fais ici à faire le ménage alors que je suis une élève? »
    Un soupir de soulagement s’échappa de la bouche du jeune homme, soulevant doucement son buste. La réponse de Taylor fit affiché un nouveau sourire sur le visage du jeune homme. Mais Taylor avait raison, cette question lui brûlait le bout de la langue mais il n’eut pas le temps de lui poser.
      « Je n'enfile cet uniforme uniquement le soir. La journée, je suis tout ce qu'il y a de plus banal dans cette école. A dire vrai, ça fait bizarre que quelqu'un veuille tellement me connaitre. Tu changeras sûrement de comportement lorsque tu auras vu les demoiselles les plus belles du lycée. »
    Les demoiselles du lycée… A vrai dire, il connaissait bien ce spécimen là. Il ne connaissait que trop bien ses personnes qui s’intéressaient au physique et à la richesse, tel des vautours guettant une proie. Oui, ces personne là Shigo ne les portaient pas tellement dans son cœur mais il avait appris à vivre avec. Mais il venait tout juste de comprendre pourquoi elle devait travaillé le soir. D’une voix toujours faible mais audible, son regard plongé dans celui de Taylor il prit la parole.
      « Si j’ai bien compris, tu travailles pour payer tes études hein ? Tu as de la chance, au moins tu connais les valeurs de la vie, beaucoup plus que ceux à qui tout leur est offert. »
    Shigo avait toujours voulu travailler mais sa mère le lui avait interdit. De part sa santé fragile elle le couvait comme un bébé et ne voulait pas qu’il fasse trop d’effort, c’était une sorte de compromis pour qu’il puisse continuer de chanter. Le chant… Il posa ses yeux sur la lune maintenant à son apogée, se rappelant le nombre de fois où sa mère l’avait trouvé en train de faire le ménage dans la maison, chantant et dansant autour du balais qui lui servait à la fois de micro et de guitare.
      « Et puis tu sais, cela peut être marrant de faire le ménage. Il y a plein de façons de le faire en s’amusant. Et j’ai de l’expérience là dedans je te montrerais un jour si tu veux. »
    Shigo se retourna vers la jeune fille en lui lançant un clin d’œil accompagné d’un sourire. Il venait de lui proposer de se revoir d’une façon assez subtile et pas courant mais il l’avait fait. Puis il repensa à la fins de ses paroles… Sans la quitter du regard il affirma :
      « Le physique ne fait pas la grandeur de l’âme comme je m’amuse à dire. Ces autres filles, j’en ai suffisamment côtoyer pour savoir leur but et crois moi, me retrouver dans une classe avec ce genre d’individu me fait un peu peur je dois dire… C’est pour ça, avec toi c’est plus calme et puis tu m’as l’air de quelqu’un de sympathique donc ça me rassure de savoir que tout le monde n’est pas comme elles. »
    Shigo sourit à nouveau et sa main vint à nouveau agité les cheveux de la jeune fille. Il se passait de dire que ses filles qu’il qualifiait de ‘’superficiel’’ n’avait pas autant de charme que quelqu’un de ‘’naturel’’ Puis le monde autour de lui se mit à tourner rapidement, se qui le surpris. Face à cette surprise il ne se rendis pas compte qu’il avait saisi la main de la jeune, s’y accrochant. Fixant un point sur le sol il ferma ensuite quelque instant ses yeux fortement. Il inspira à fond avant d’expirer lentement. La fièvre devait être là, ne serait-ce que par les frissons qui parcouraient son dos depuis un moment déjà. Combien de temps pourrait-il cacher son état qui empirait à Taylor ? Sa gorge le lançait de plus en plus. Au lieu de sa il la regarda à nouveau avec un sourire, se rendant compte de l’emplacement de sa main.
      « Excuse moi . »
    Sa voix dérailla, aillant un aspect plus rocailleuse. Il se racla la gorge, réprimant une grimace.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Je fais partie de AC, je suis
Taylor H. Ayuhara


Fondatrice / Eleve de la Day Class & Personnel

║ Messages : 56
║ Date d'inscription : 04/04/2011
║ Age : 26


MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Mer 4 Mai - 15:52

« Si j’ai bien compris, tu travailles pour payer tes études hein ? Tu as de la chance, au moins tu connais les valeurs de la vie, beaucoup plus que ceux à qui tout leur est offert. »
« Et puis tu sais, cela peut être marrant de faire le ménage. Il y a plein de façons de le faire en s’amusant. Et j’ai de l’expérience là dedans je te montrerais un jour si tu veux. »


Taylor écoutait, son corps complètement figé l'empêchait d'ouvrir la bouche et l'obligeait à avaler les paroles du jeune homme qui semblait savoir bien des choses de la vie. Elle voyait qu'il n'était vraiment pas du même monde, lui ne semblait pas être aussi faible et banal. Mais elle ne pouvait dire ou penser qui il était en réalité, au delà des mûrs de cette école, au delà de ce couloir où le temps restait arrêté pour les laisser peu à peu se délivrer l'un l'autre. Ce qu'il disait était beau et Taylor sourrit à sa dernière réplique. Il devait être un de ces garçons à faire l'imbécile avec un balai tout en faisant le ménage. Mais Taylor voulait voir, elle apprécit beaucoup qu'il lui demande, en quelque sorte, de se revoir. Il était agréable alors pourquoi ne pas le revoir.

« Avec plaisir, je viendrais voir. »
« Le physique ne fait pas la grandeur de l’âme comme je m’amuse à dire. Ces autres filles, j’en ai suffisamment côtoyer pour savoir leur but et crois moi, me retrouver dans une classe avec ce genre d’individu me fait un peu peur je dois dire… C’est pour ça, avec toi c’est plus calme et puis tu m’as l’air de quelqu’un de sympathique donc ça me rassure de savoir que tout le monde n’est pas comme elles. »


Alors il était un de ceux que les filles dévorent des yeux à longueur de journée, ceux que toutes rêvent un jour de cotoyer ou même de posséder. Il est vrai qu'il était beau, et que Taylor se plaisait à le regarder assis comme çà à ses côtés. Elle aimait l'idée d'avoir un tel charme avec elle. Mais elle ne voulait pas penser à l'hypothèse qu'il pourrait être un beau parleur, un don juan qui ne cherche qu'à s'amuser. Mais ses paroles lui laissaient croire que ce qu'il disait était vrai, qu'il ne les supportait pas. Elle l'écoutait toujours, encaissant ses petits compliments qui la touchaient à chaque instant. Calme et symphatique, ça changeait de bannale et ennuyante. Elle se sentait bien à ses côtés et ne voulait pas que cela s'arrête.

Il ébouriffa une nouvelle fois les cheveux de Taylor, avant que son regard ne se perde dans le vide. Taylor le regardait, elle voyait que quelque chose n'allait pas, elle sentit son coeur s'emballer. D'autant plus lorsqu'elle sentit un contact chaud et doux sur le revers de sa main. Il l'avait attrapé, comme s'il cherchait à 'agrippait à ce qui pourrait le retenir le plus possible. Ses yeux se heurtèrent un moment au sol et les fermant, il inspira profondément, cherchant à faire disparaitre le mal qui le submergeait. Taylor avait peur, elle n'était pas duppe, elle savait qu'il n'était pas bien. Mais l'ignorance de ce qu'il avait réellement l'effrayait encore plus.
Lorsqu'il releva la tête, un petit sourire sur le visage, essayant tant bien que mal de prouver que tout allait bien, Taylor soupira. Il avait remarqué sa main sur la sienne et s'excusa, sa voix devenant un peu roque. Il la racla un temps soit peu et grimaça. Il devait avoir mal.

« Shigo??? Est-ce que ça va? »

Taylor enleva sa main du sol et la posa sur sa joue. Elle voulait voir, la température de son corps, et déterminer la cause de cet étourdissement.

« Tu as froid? »

Elle voulait s'occuper de lui, mais elle craignait que lui ne veuille pas de son aide. Après tout, ils venaient juste de se rencontrer, pourquoi accepterait-il son aide?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je fais partie de AC, je suis
♣ Invité ♣


Invité



MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Ven 6 Mai - 20:23



      « Ne t’inquiète pas ça va passer. »
    Avait-il dit en redressant la tête vers la jeune fille, souriant. Il ne voulait pas qu’elle s’en fasse pour lui, il ne voulait pas qu’elle réagisse comme tout le monde et qu’elle le prenne pour un fou. Non… Il voulait croire que tout irait bien, que ce mal de tête, que cette fièvre allait passer. Seulement le monde ne cessait de tourner, se teintant de rouge par moment sous l’effet de la fièvre. Agrippant sa tête entre ses mains comme s’il voulait tenter de stopper ce tambour incessant il grimace de douleur alors qu’un cri rauque sorti de sa gorge. Ce petit cri lui sabra la gorge et il retint une larme de douleur qui commençait à naître au coin de son œil gauche.
      « Une infirmerie… il faut que je vois une infirmière… Tu peux m’y accompagner ? »
    Sa voix était à peine audible et assez instable passant du grave à l’aigu, du rauque à la douceur. Pris d’angoisse il vint à l’idée que c’était peut-être la fin… Il voulait parler et ne plus s’arrêter pour ne pas oublier le son de sa voix dans sa tête. Non, il tiendrait le coup un peu plus. Le jeune homme venait de faire une merveilleuse rencontre, tout ne pouvait pas mal se terminer. A bout de souffle il laissa sa tête retomber en arrière, heurtant doucement le mur. Inspirant à fond et expirant doucement il tenta de rassembler le peu de force qu’il lui rester pour sourire à la jeune fille en disant simplement :
      « Je suis malade… enfin je t’expliquerais là-bas… Il faut absolument qu’on voit l’infirmière avant que je ne m’évanouisse. »
    L’infirmière avait reçu son dossier médical normalement et elle devrait avoir ce qu’il fallait sous la main pour pouvoir le soulager un minimum. Shigo s’en voulait que tout se soit terminer ainsi, il ne voulait pas que la fièvre revienne alors que tout était parfait. Après tout il n’y pouvait pas grand-chose. Il tenta de se lever mais n’y arriva pas.
      « Excuse moi de te demander ça mais pourrais-tu m’aider à me relever s’il te plait ? »
    Il afficha une mou gênée, il était faible physiquement à ce moment précis, essayant de garder le maximum de sa douleur invisible pour ne pas inquiéter Taylor mais il marcherait jusqu’à l’infirmerie avec l’aide de cette dernière si elle l’acceptait. La vie à l’académie ne semblait pas s’annoncer de tout repos pour Shigo.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Je fais partie de AC, je suis
Taylor H. Ayuhara


Fondatrice / Eleve de la Day Class & Personnel

║ Messages : 56
║ Date d'inscription : 04/04/2011
║ Age : 26


MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Dim 8 Mai - 13:26

« Ne t’inquiète pas ça va passer. »

Ne pas s'inquiéter, c'était lui demander l'impossible. Parce que si Taylor n'avait que très peu d'amis, elle les aimer plus qu'il ne le fallait. Elle était prête à tout pour ses proches, pour ceux qui savaient lui montrer qu'elle n'était pas rien, que sa vie si petite et si courte était importante à leurs yeux. Elle s'inquiétait pour lui, et oui, depuis quelques minutes, elle avait l'impression d'être utile, que quelqu'un avait besoin d'elle.
Un petit cri sorti de la bouche du jeune homme, et le coeur de Taylor se serra.

« Une infirmerie… il faut que je vois une infirmière… Tu peux m’y accompagner ? »
« Bien sûr. »


Elle n'allait pas dire non, ce serait cruel et inhumain, et surtout, immoral. Parce que s'il lui arrivait quelque chose alors qu'elle l'avait laissé seul, elle s'en voudrait toute sa vie, se sentirait responsable. Mais elle le faisait parce qu'elle en avait envie, il avait une tête de petit enfant, qui le rendait encore plus mignon qu'il ne l'était.
Il balança un temps soit peu sa tête vers l'arrière et la laissa heurter doucement le mûr. Taylor le regardait inspirer, comme s'il essayait de se cacher à lui même que quelque chose n'allait pas. Son sourire était doux mais il avait l'air effrayé. De quoi? Peut-être de la réaction que la jeune fille aurait une fois qu'elle aurait entendue son explication.

« Je suis malade… enfin je t’expliquerais là-bas… Il faut absolument qu’on voit l’infirmière avant que je ne m’évanouisse. »
« T'évanouir?? Shigo! Reste avec moi d'accord. »


Taylor avait peur. Elle avait bu ses paroles sans rien dire mais son dernier mot l'avait fait réagir. Elle ne put se décider sur le pourquoi était-ce seulement lui, et non le fait qu'il soit malade. Elle avait un pincement au coeur, mais elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle avait pitié de lui. Elle avait plus peur à ce moment là qu'il s'évanouisse devant elle, et qu'elle le regarde sns ne savoir quoi faire, le laissant lui échapper.

« Excuse moi de te demander ça mais pourrais-tu m’aider à me relever s’il te plait ? »

Taylor fit un léger mouvement de tête et se rapprocha de lui. Elle l'attrapa doucement, évitant à chaque instant de lui faie mal, et le souleva. Elle passa le bras du jeune homme par dessus son cou et le sien derrière le dos de Shigo. Elle le regarda un instant, comme pour vérifier qu'il était toujours éveillé, que son visage était toujours le même. Elle le tenait doucement avant de se mettre à marcher lentement.

« Ca va? Si tu veux faire une pause... Tu me le dis d'accord, ne fais pas l'enfant, ne tente pas le diable s'il te plait. »

Elle le regarda un long moment dans les yeux, se remémorant un peu son enfance. Kusame faisait souvent des caprices lorsqu'il était malade. Tout çà parce qu'il ne voulait pas que Taylor, qui était plus jeune, s'occupe de lui comme si elle était la maman. Elle avait l'impression qu'en fait, c'était un trait de caractère de tous les garçons. Mais elle était bien décidée à rester à ses côtés, jusqu'à ce qu'il aille mieux.
Le chemin jusqu'à l'infirmerie semblait si long, et Taylor s'arrêtait à chaque croisement de couloir pour vérifier que Shigo allait encore àà peu près bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Je fais partie de AC, je suis
♣ Invité ♣


Invité



MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Lun 9 Mai - 8:49



      « Une infirmerie… il faut que je vois une infirmière… Tu peux m’y accompagner ? »
      « Bien sûr. »
      « Merci »

    Sa voix faible s’éleva à nouveau dans un tiraillement de douleur. Le jeune homme prenait de moins en moins conscience de ce qu’il se passait autour de lui, tentant de se raccrocher à ce qu’il avait autour de lui… Taylor. Ces moments de ‘’crise’’ étaient dur à supporter pour lui moralement et physiquement, il se sentait faible dans les deux cas. Shigo, qui n’était pas un garçon pour rien avait souvent jouer les dur à faire semblant que tout aller bien et qu’il n’avait pas besoins d’aide mais au fur et à mesure que le temps passait, que cette maladie lui rongeait les cordes vocales il avait appris à ce montrer raisonnable… Non, seul il ne pouvait pas y arriver. La jeune fille sembla paniquer lorsqu’il parla de son évanouissement plus ou moins proche. Shigo rigola doucement ce qui lui provoqua un petit quinte de toux. Souriant, il avait dit d’un voix taquine :
      « Ne t’inquiète pas, ce n’est pas comme si j’allais pas revenir. Tu te retrouveras juste avec un corps à porter jusqu’à l’infirmerie. »
    Le jeune homme tira la langue à la jeune fille. Même dans ses moments là il ne voulait pas dramatiser la situation. Sa voix resterait, il avait confiance en elle aussi stupide que cela puisse être.
      « Je rigole. Je tiendrais le coup jusque là bas, je te le promet. »
    Un nouveau sourire s’afficha sur son visage avant de laisser place à une grimace de douleur. Par moment il haïssait quelque peu son corps qui hurlait un peu trop souvent à son goût. Elle l’aida à se relever et l’installa avec délicatesse afin qu’elle puisse l’aider à marcher doucement. Cette situation gêné Shigo mais quelque chose lui disait qu’il risquait de se faire remballer, pourtant les mots traversant sa tête sortirent sans réfléchir :
      « Je vais pouvoir marcher seul je pense. »
    Il savait très bien qu’il ne tiendrait pas sur ses jambes, pourtant il fallait qu’il le dise. Il fallait qu’il essai pour être sur qu’il se planterait. C’était ainsi que ça avait toujours été. Il se sentait tellement vidé de toute énergie qu’il n’avait plus la force de penser. La seule chose auquel il pensait encore était certainement sa rencontre avec la jeune fille a ses côtés. Pour une fois qu’il se sentait normal, outre ses problèmes de santé… Il n’ était plus une star, il n’était plus connu, il était simplement Shigo.
      « Ca va? Si tu veux faire une pause... Tu me le dis d'accord, ne fais pas l'enfant, ne tente pas le diable s'il te plait. »
      « Ca ira, il vaut mieux qu’on arrive rapidement à l’infirmerie, j’ai un peu peur que la fièvre augmente. »
    Maintenant il s’était calmé. A force Shigo connaissait la situation : soit la fièvre se stabiliserait et elle resterait ainsi jusqu’à ce qu’on la force à descendre, soit elle augmenterait ce qui pouvait être mauvais pour lui et son organisme. L’attention de la jeune fille le toucha personnellement. Il n’y avait que sa mère pour s’occuper de lui ainsi et encore elle paniquait tellement qu’il lui arrivait même de ne pas oser le toucher. Taylor semblait si calme en apparence que même lui ne doutait pas que c’était elle qui le rendait calme. C’est bien connu, lorsque quelqu’un autour de vous est calme, vous avez tendance à vous calmer, si au contraire quelqu’un est stressé ou apeuré, il arrive qu’il vous transmette ses émotions. Shigo avait de plus en plus du mal à marcher, même avec l’aide de la jeune fille. Il sentait ses jambes trembler, si bien qu’il trébucha et manqua de les envoyer manger le sol tout le deux. Shigo s’excusa doucement en fixant un point droit devant lui, essayant de se repérer malgré sa vision qui lui jouait des tours. Si un jour il fallait qu’il y aille seule, se souvenir du chemin serait un avantage. Secrètement le jeune homme espérer être bientôt arrivait car il savait qu’il arrivait au bout. De fines gouttes de transpiration avait naquit sur son visage, zébrant ainsi sa peau. Du coup de l’œil, il voyait Taylor lui jetait un petit coup d’œil de temps en temps certainement pour vérifier qu’il était toujours là.
      « Il aura fallu que ça tombe ce soir, je suis désolé de te faire endurer ça. »
    Il l’avait pensait et cela était sortit seul de sa bouche comme s’il voulait savoir si sa voix était encore là. Il est vrai que pour une malade il parlait beaucoup, mais ne parleriez-vous pas si vous saviez que c’était peut-être la dernière fois que vous entendrez votre voix ? Lui réagissait comme ça, tentant de se cacher la vérité qui serait invivable pour lui. Laissant Taylor le guidait il se laissa peu à peu aller à ne se concentrer que sur les derniers efforts à faire avant d’arriver là bas. Redoutant quelque peu le moment ou elle viendra à apprendre la fatalité qui lui était tombé dessus, le moment où il lui annoncerait sa maladie non pas parce qu’il était obligé mais parce qu’il voulait lui dire. Au fond il n’avait pas de honte à se montrer lui tel qu’il était, avec sa maladie et sa bêtise.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Je fais partie de AC, je suis
Taylor H. Ayuhara


Fondatrice / Eleve de la Day Class & Personnel

║ Messages : 56
║ Date d'inscription : 04/04/2011
║ Age : 26


MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   Jeu 12 Mai - 8:20

« Ca ira, il vaut mieux qu’on arrive rapidement à l’infirmerie, j’ai un peu peur que la fièvre augmente. »

Taylor était rassurée. Le jeune garçon qu'elle venait tut juste de rencontrer et qui était malade semblait s'en sortir relativement bien. Seul un peu de fièvre le térrassait, mais rien de bien grave à l'horizon. Enfin elle pensait. Elle le regarda et sourrit sincèrement. Il avait l'air de se calmer et avançait à une allure assez rapide pour quelqu'un de malade. Mais Taylor savait que ce n'était pas tout à fait çà. Il manqua de tomber, mais Taylor le rattrapa de justesse, et forçant sur ses jambes, elle évita la chute. Shigo avait aussi tout fait pour ne pas qu'ils arrivent tous les deux par terre et se retrouvant tous les deux blessés à l'infirmerie. ça aurait été le bouquet. Elle le tenait fermement, elle ne voulait pas risquer qu'il recommence et qu'elle ne puisse pas lui éviter le choc. Elle l'entendit s'excuser d'une petite voix et elle sourrit une fois de plus. ça arrivait à tout le monde, d'autant plus qu'il était malade, n ne pouvait pas lui en vouloir.

« Ne t'en fais pas, ça m'arrive très souvent. »

Elle rigola doucement et continua à marcher. Elle repensait à son enfance. Combien de fois Kusame lui mettait des pensemants sur les genoux? Petite, elle tombait tout le temps, et allait voir son frère en pleurnichant. Elle fut un instant nostalgique de cette pensée mais repensa à Shigo. Elle ne devait pas divaguer, il avait besoin d'elle. Il fallait qu'elle arrive rapidement à l'infirmerie, si sa fièvre montait trop, Taylor ne saurait pas quoi faire.

« Il aura fallu que ça tombe ce soir, je suis désolé de te faire endurer ça. »

Sa voix était tellement faible, Taylor pensa qu'il ne voulait pas vraiment que cette phrase sorte de sa bouche. Elle fut touchée de l'attention qu'il lui portait et qu'il ne veuille pas l'embêter avec çà. Mais au contraire, Taylor n'était pas mécontente de cette soirée, parce qu'elle lui aura permis de faire une très belle rencontre.

« Je n'endure rien, je le fais parce que j'ai envie de le faire. Ce serait cruel de te laisser dans cet état. On est bientôt arrivés Shigo. ça va aller. »

Elle posa doucement sa main sur le front du jeune homme pour en analyser la température. La chaleur de son corps commençait à augmenter un peu plus et elle se motiva à accélérer un peu. Il fallait le mettre dans un lit, et faire redescendre cette vilaine fièvre.
Elle lui attrapa la main et le tira dans le grand couloir qui rejoignait l'infirmerie. Au détour d'un couloir, elle vit la porte avec l'écriteau. Elle espérait au fond d'elle que l'infirmière serait encore là, étant donné l'heure qu'il était. Elle savait qu'elle avait un endroit où loger ici, mais elle n'en connaissait pas le lieu. Elle poussa la porte et fit entrer le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je fais partie de AC, je suis
♣ Contenu sponsorisé ♣





MessageSujet: Re: The Show must go on | PV: Taylor |   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Show must go on | PV: Taylor |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Festival] - Paris Manga & Sci-Fi show
» Taylor Swift - 200*320
» Je suis le pire cauchemar des chocapics !! Mouahahaha
» RAVENSDALE ϟ easy come, easy go
» Affichier une infobulle au pointage d'un contrôle
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ║ L'enfer des topics, la corbeille :: RPs terminés-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Informatique et Internet | Graphisme, Design